Untitled

Comité Social et Economique

Coronavirus, les effets secondaires de la crise sociétale

Allo, Dr Echelard, Dr Fuchs ? Editions à venir : Dites 23 !

Il y aura bien des mesures tirées de la crise sanitaire qui met sous les projecteurs des problématiques antérieures dans tous les secteurs de l’entreprise.
Rien, non rien, ne sera plus comme avant, soyons vigilants.

La priorité reste au télétravail
L’objectif est de remettre TOUS les salariés en activité même partielle à minima de 20% dès la semaine prochaine.

Les réunions physiques sont limitées au strict nécessaire. Le nombre de 10 personnes est maximum et doit être adapté à la taille de la salle utilisée avec pour référence les 4m2.

Il y a environ 140 personnes présentes au moins une journée dans la semaine sur le site de Chantepie, tous secteurs confondus.
A la rédaction (informations au 13 mai) ce nombre est mouvant au jour le jour, entre
11 et 47% de l’effectif des départements et du plateau sont en présentiel.

La direction tiendra compte des prochaines annonces gouvernementales afin d’envisager une reprise progressive de l’activité en présentielle pour les salariés dans les prochaines
semaines/mois.

Le doublement des postes SR Web est seulement conjoncturel et était le fruit de circonstances exceptionnelles. Il a été mis en place pendant la courte période entre l’édition départementale et la mise place du chômage partiel.

Quel a été le rôle et les actions du Service de santé au travail le premier jour du déconfinement ?
Approvisionner en consommables les différents sites du groupe et de l’entreprise ainsi que l’appel à des “référents” chargés de la distribution et de la gestion de stock de ces consommables. Veiller à la bonne organisation et à l’application des mesures sanitaires de
déconfinement mises en place au niveau de l’entreprise. Les ajustements nécessaires ont été
apportés à l’aide des personnes mobilisées sur ce dossier et pourront être revus si nécessaire.

Salariés reconnus vulnérables ou vivant avec une personne vulnérable qui souhaiteraient rester en télétravail ont été invités à se rapprocher de leur médecin afin qu’ils puissent obtenir un certificat d’isolement à transmettre ensuite à leur RRH. La hiérarchie étudie ensuite les possibilités de télétravail ou à défaut envisage une mesure de chômage partiel total puisqu’aucun retour en présentiel est envisageable. Il n’en demeure pas moins que des
gestes barrières supplémentaires à domicile peuvent être mis en place afin de permettre au salarié vivant avec une personne vulnérable de retourner au travail.

Cas détecté dans un service. Si une personne est détectée porteuse du virus dans un service, avec les tests PCR, l’isolement sera de l’ordre d’une huitaine et non plus quatorzaine. L’isolement des équipes impliquera donc une organisation à revoir. Aucun process ne parait avoir été prévu.

Questionnaire direction. Pour la CGT, il y a des questions trop fermées qui ne permettent pas d’être au plus proche des salariés. La CGT demande que le prochain questionnaire spécifique télétravail hors crise sanitaire évoqué par la direction soit élaboré de manière
paritaire.

Prenez soin de vous dans cette reprise, évitez l’isolement, restez connecté même à distance, avec vos collègues et vos délégués qui sont toujours à votre écoute.

Rennes, le 14 mai 2020

Uncategorized
Facebook